dimanche 19 novembre 2017

Chronique : Manipulation - Tome 2 : Renards de Juliette Lemaître


Manipulation – Tome 2 : Renards de Juliette Lemaître
Genre : Dystopie, Jeunesse

Editions : Hachette
Prix : 18€ (Partenariat)
Date de parution originale : 5 juillet 2017

Résumé : Contre toute attente, Liza a survécu à l’Arène et sauvé in extremis sa sœur Anna des griffes du président. Maintenant, elle est bien décidée à se tenir définitivement à l’écart de la Société. Ce répit ne dure pas. Inspirés par les exploits de Liza, des rebelles ont formé une alliance et tentent de soulever la population. Et ils ont besoin d’un symbole. Pour Liza, c’est l’occasion rêvée de mettre fin aux manigances de Connor. Mais le prix à payer est plus élevé qu’elle ne l’imagine…


Le tome 1 m’avait beaucoup plu. Un univers à la Hunger Games mais avec sa propre originalité. J’étais ravi de retrouver ces personnages, cette suite et fin. La couverture est identique en termes de charte graphique à la première. Et c’est bien d’avoir une cohérence dans les tomes. Cela permet aussi aux futurs lecteurs de se retrouver lors de leur achat en librairie ! Bref, avec ce second tome j’ai passé un très bon moment.

Au début, on pense que tout va bien, que Liza et sa famille vivent en paix loin de la Société… Mais c’est sans compter sur un groupe rebelle qui tente de renverser le président Connor. Liza va donc prendre la décision d’aider ces rebelles, qui recherchaient une mascotte afin de devenir plus fort. A partir de là, on est bien sûr curieux de savoir comment l’histoire va se dérouler. Sera-t-elle aussi barbare que la 1ère fois ?

J’ai bien aimé l’ensemble des personnages. Je me suis davantage attaché à Liza et à sa sœur qu’aux autres. Mais il n’empêche que ça reste un groupe unis, plein de bonnes intentions et avec une volonté tenace ! Chacun amène sa pierre à l’édifice dans cette rébellion : une technique de combat, une manière de penser pour la stratégie, ou encore des compétences informatiques. Comme je le disais dans le chronique du tome 1, Liza et Anna sont deux jeunes filles fortes psychologiquement, avec des capacités hors-normes et un sens de la loyauté à toute épreuve. Ce sont de très bons personnages, travaillés par l’auteur et bien mis en avant.

Le rythme est aussi prenant bien qu’il y ait parfois quelques temps morts. Mais ce que l’auteur fait avec habilité, c’est le changement de point de vue. Cela permet de dynamiser le récit tout en ayant accès aux pensées des personnages plus secondaires. Dans ce second tome, nous vivons l’histoire au rythme des rebelles. A chaque assaut, à chaque mission, à chaque nouvelle idée… nous sommes prêts à faire face avec eux.

L’univers n’est pas plus développé que le tome 1. On voit davantage la face cachée du président et jusqu’au bout, c’est un personnage qui ne cesse de nous surprendre. L’écriture de Juliette Lemaître est fluide et efficace. Elle souffre peut-être de maladresses par moment, mais on passe au-dessus. Au final, Manipulation est un diptyque intéressant bien réalisé. Il possède son propre univers, ses propres personnages auxquels on s’attache (ou pas), et une fin qui vous surprendra à coup sûr ! A lire et à découvrir.

Ma note : 7,5/10.

Merci à Shana et aux éditions Hachette pour ce partenariat !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire