jeudi 26 octobre 2017

Chronique : Shadowland - Tomes 2 & 3 de Kate Brian

 

Shadowland – Tome 2 & 3 de Kate Brian
(Genre : Jeunesse).

Editions : Bayard
Prix : 15,90€
Dates de parution française : 9 novembre 2016 (Tome 2) & 21 juin 2017 (Tome 3)
Années de parution originale : 2013 & 2014
Titres versions originales : Shadowland, Book 2 : Hereafter / Shadowland, Book 3 : Endless.

  Résumé du tome 2 : Pour échapper à Steven Nell, redoutable tueur en série, Rory Miller et sa famille trouvent refuge sur Juniper Landing, une île éloignée de tout. Avec son ciel bleu, ses plages de sable blanc et ses aimables habitants, l’endroit ressemble à un petit paradis terrestre. Du moins à première vue… Rory s’aperçoit bientôt que Juniper Landing recèle un terrible secret, et le brouillard tourbillonnant qui y déferle chaque matin se révèle encore plus terrifiant que Steven Nell. Lorsqu’elle découvre la douloureuse vérité, Rory comprend qu’elle ne pourra jamais rentrer chez elle.


  Le tome 1 était passé à un cheveu du coup de cœur. Toute cette tension, ces mystères, cette course poursuite… et surtout cette fin de DIN-GUE ! Du coup, même si j’ai mis un certain temps à me lancer dans la suite, j’avais hâte. J’ai décidé de vous faire deux chroniques en une. La raison est que j’ai lu les tomes 2 & 3 d’affilé. Ce sera plus pratique et je perdrai moins de temps. En plus le tome 2 n’est pas le meilleur. En tout cas, j’avais hâte de retrouver les personnages et de voir ce qui allait leur arriver avec la révélation de fou. Merci à Bayard d’avoir gardé ces magnifiques couvertures VO ! Au final un tome 2 bof et une tome 3 que j’ai bien plus apprécié !

  Je vais aller vite avec le tome 2. S’il est dans la continuité du tome 1, il ne se passe pas grand-chose. J’ai trouvé qu’on tournait en rond et qu’il n’y avait pas tellement d’actions. Tout se fait dans des détails et quand on n’a pas l’œil comme moi, c’est assez long. Du coup, c’est un tome de transition où on nous explique principalement l’univers et le fonctionnement des CAP. Mais le tome 3 est vachement meilleur avec une fin de tome 2 qui donne envie de continuer la suite. Merci Kate Brian ! On démarre en tout cas très vite pour ne pas perdre de temps et j’aime ça !

  Rory est toujours un personnage attachant. Elle s’inquiète sincèrement pour sa famille et ses amis. Elle souhaite qu’ils ne leur arrivent rien de grave avec ce qui se passe sur l’île. Pourtant, son comportement envers Tristan et Joaquin peut être énervant. J’ai souvent eu envie de lui donner des baffes. Un petit triangle amoureux un peu agaçant quand il se présente. Sinon j’ai aimé sa détermination, son envie de trouver LE coupable et ses facultés de déductions. Rory est assurément une fille intelligente. Les ados de l’île sont toujours autant suspects. Il se passe des choses étranges et le fait qu’il y ait beaucoup de personnages rend le lecteur flou sur qui pourrait faire quoi. Ça ne m’a personnellement pas dérangé. C’est juste qu’on suspecte à la longue, presque tout le monde.

  Le rythme de ce tome 3 est plus soutenu que le 2 et donc bien meilleur. Beaucoup d’événements vont avoir lieu, des dérèglements vont se produire tout comme des choses inexplicables. Certains habitants de l’île vont se retourner contre la Maire et les ados. C’est presque une révolution en marche qu’il faut gérer avec en même temps une enquête à régler. Autant vous dire qu’on a la tête de partout. Il y a aussi beaucoup de dialogues, les chapitres sont courts et c’est un bon point pour cette trilogie.

  L’univers est quand même intéressant. J’essaie de ne rien dire pour ceux n’ayant pas lu le tome 1 et c’est un peu dur. Je ne vais pas spoiler mais en tout cas, sachez que l’univers qui entoure Rory dépasse son entendement. Certes il y a toujours le côté thriller mais il faut ajouter à cela un autre aspect qui pourra en ravir plus d’un. En tout cas, l’auteur distille petit à petit des indices, fait des révélations… et ce qui paraissait impossible au début se révèle finalement réalisable. Mais aux risques et périls des protagonistes. Pourtant il faut faire vite puisque toutes les choses fondées depuis des siècles tendent à disparaître pour l’éternité.

  L’écriture de Kate Brian est très simple mais pour la cible visée avec cette trilogie, ce n’est pas plus mal. Je n’ai en tout cas pas eu de difficultés à me projeter dans l’histoire et à m’imaginer les scènes. Bien sûr, je me suis encore une fois trompé sur le ou les potentiels coupables. Quand on a quelqu’un dans sa ligne de mire, il est difficile de la lâcher tant qu’on ne sait pas. C’est en tout cas une belle fin qui permet de montrer une belle évolution de l’histoire. Si le tome 2 a été vraiment transitoire, le tome 3 m’a beaucoup plu. J’ai été berné et Rory m’a surpris par sa détermination ! Une trilogie à lire !

Ma note : 8/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire